Voici les six recommandations du rapport S.A.G.E. produit en décembre 2005 grâce à l’implication de M. André Beauregard, pour préserver la qualité de l’eau de nos plans d’eau. 

  1. L’ensemble des rives artificielles devraient être renaturalisées en évitant la tonte de pelouse jusqu’au lac et en laissant une bande riveraine naturelle.
  2. Éviter l’épandage d’engrais chimiques qui contribuent à l’augmentation du phosphore dans le lac et favorisent la croissance des plantes aquatiques.
  3. Éviter les coupes forestières et le déboisement; respecter les règlements municipaux à cet effet.
  4. Vérifier l’efficacité et la conformité des installations septiques.
  5. S’assurer que l’entretien des fossés routiers et autres fossés privés se fait selon la méthode du tiers inférieur de façon à limiter l’érosion des sols vers le lac.
  6. À cause des impacts des embarcations motorisées sur les rives (érosion par les vagues, remise en suspension des sédiments, perturbation des zones de frayère et de nidification), il est suggéré de sensibiliser et d’informer les riverains afin qu’ils limitent leur vitesse à un maximum de 10 km/h à l’intérieur d’une bande de 50 m de toute rive. De plus, il est suggéré d’utiliser des moteurs électriques plutôt qu’à essence afin de diminuer les risques de pollution par le rejet d’hydrocarbures.

Chacun de nous a le pouvoir et le devoir d’agir. Le but n’en vaut-il pas la peine?

Vous pouvez télécharger le rapport S.A.G.E. complet ici :

Document PDF ARCDL RAPPORT S.A.G.E. 2006