CA de direction de l'Association des riverains de la chaîne des lacs
Dimanche le 24 juin 2007


De 9h30 à 12h45
Lieu : 72 ch.de la rive

Présence Claude Dallaire
Richard Bousquet Richard Régimbald
René Biron Chantal Robitaille
Claude Nadeau
Jean-François Lavigne  
Ginette Boyer  
Roland Audren  
 
 
   


Accueil – R Bousquet
• Richard Bousquet souhaite la bienvenue aux participants.

Présentation de l’ordre du jour – R Bousquet
• 3 points ajoutés : Statut et règlements (Claude Nadeau), responsabilité, récupération d’une carcasse dans le lac des Monts (Roland Audren) et nouveau logo (Claude Nadeau). L’adoption de l’ordre du jour est proposée par Jean-François Lavigne, secondée par René Biron.

Lecture du procès-verbal de la dernière réunion – G Boyer
• Adoption de la lecture du procès-verbal de la réunion du 13 mai 2007, proposée par Claude Nadeau secondée par Jean-François Lavigne.

SUIVI DES DOSSIERS (bilan et interventions à venir)
Retour sur la conférence du 10 juin 2007 – Tous
• 61 personnes présentes.
• Le déroulement a été une réussite. De bons commentaires de la part des participants.
• Malheureusement peu de représentation des autres associations de riverains d’Orford.

États des finances / carte de membre – G Boyer
• Les états financiers seront complétés le 26 juin et le fichier sera transmit par courriel aux vérificateurs.
• Deux des trois vérificateurs ont été contactés. Le troisième n’a pas retourné les appels jusqu’à présent. S’il ne se manifeste pas avant le premier juillet, les états financiers ne seront vérifiés que par 2 membres.
• Correction des frais d’ensemencement, $30. de moins que prévu.

Installation septique – R Bousquet
• Dernièrement, Anne-Sophie Demers a confirmé à Richard Bousquet que la municipalité a fait parvenir des avertissements aux contrevenants et s’occupe du dossier. Ce sont les seules informations auxquelles nous avons droit.
• Les vérifications et vidanges de fosses septiques autour de la Chaîne des Lacs seront effectuées du 25 juin au 6 juillet 07.

Descente publique – Tous
• Roland Audren nous informe que plusieurs riverains du lac des Monts se sont procuré une clé.
• Selon les observations du voisinage, beaucoup moins de bateaux ont été mis à l’eau à la descente municipale ce printemps.
• Ce sujet sera discuté lors de l’assemblée générale pour connaître la satisfaction de nos membres concernant les mesures mises en place par la municipalité d’Orford.

Bateaux moteurs à essence – Tous
• Richard Bousquet a discuté avec Mme Brigitte Boivert, greffière de la municipalité, pour savoir quand seront mises en place les mesures d’affichage conforme et les bouées pour répondre aux demandes du Ministère des transports du Canada adressées le 4 avril 2007. Selon Mme Boisvert, le projet retarde pour les raisons suivantes : le bateau zodiac n’est pas encore disponible, manque de personnel, pas de budget. Elle a mentionné que les bouées et les panneaux d’affichage de limite de vitesse devraient être installés dans la semaine du 25 juin 07.
• Au cours de cet appel téléphonique, suite aux arguments de R. Bousquet concernant la patrouille nautique, il a été mentionné que nous aurons droit à au moins une vérification de fin de semaine durant l’été alors qu’il était prévu que les plans d’eau de la Chaîne des Lacs ne seraient visités que durant la semaine.
• De plus, Mme Boisvert s’est engagée à compiler les plaintes des riverains qui seront acheminées à la municipalité durant l’été 2007.
• Claude Nadeau préparera un document qui sera distribué aux riverains. On y trouvera les règlements de sécurité nautique ainsi qu’une procédure pour acheminer les plaintes.
• Un bref historique sur l’évolution du dossier durant la dernière année sera mis à l’ordre du jour de l’assemblée générale 2007.
• Jean-François Lavigne propose de mettre à la disposition des participants de l’assemblée annuelle des copies de la résolution votée le 2 octobre 2006 par le conseil municipal appuyant la demande de l’ARCDL d’interdire l’utilisation de bateaux propulsés par moteur à essence sur nos plans d’eau.

RAPPEL – J-F Lavigne
Jean-François Lavigne, représentant de l’ARCDL auprès du RAPPEL (Regroupement des associations pour la protection de l’environnement des lacs et des cours d’eau de l’Estrie et du haut bassin de la rivière Saint-François) a assisté le 26 mai dernier à la Journée des associations « La guerre aux cyanobactéries » au Centre d’arts d’Orford.
David Bird du GRIL ( Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie et en environnement aquatique ) a prononcé une conférence intitulée « Formation 101 en limnologie des cyanobactéries ». Les cyanobactéries en trop grand nombre créent les algues bleu-vert. Pour se développer, ces algues ont besoin de phosphore, de soleil et d’eau calme et chaude. En mourant, celles-ci dégagent des cyanotoxines dont certaines (microcystines) sont dangereuses pour la santé. « Chaque personne exporte aux lacs en Estrie la même quantité de phosphore qu’un hectare de forêt ». Quoi faire contre les cyanobactéries ? Réduire l’érosion, contrôler les nutriments, protéger les bandes riveraines, éviter l’épandage d’engrais solubles, mieux gérer les fossés et augmenter l’espace vert. « Un lac est l’image de sa ligne de rivage : plus c’est végétalisé, plus un lac est en santé ».
José Audet-Lecouffe de l’OEDD (Observatoire de l’environnement et du développement durable de l’Université de Sherbrooke) a prononcé une conférence intitulée « La détection des cyanobactéries : comment évaluer le risque ». La couleur bleu-verte de l’eau et la présence de « fleurs d’eau » (chaînes filamenteuses) indiquent la présence d’algues bleu-vert. La présence d’écume dénote une toxicité importante. A partir de 0,03 mg/litre de phosphore, il y a risque de prolifération élevée. La limite acceptable de cyanobactéries dans l’eau est de 20,000 cellules par millilitre d’eau. Les analyses de l’eau visent à dénombrer les microcystines LR (les plus dangereuses pour la santé). Le MEDD doit obligatoirement valider les analyses. Il y a un seul centre d’analyse au Québec, situé à Sainte-Foy.
Sonia Boivin, de la DSP (Direction de la Santé publique de l’Estrie), a prononcé une conférence intitulée « Les dangers en cas de cyanobactéries ». Il y a environ 2,000 espèces de cyanobactéries dont 40 produisent des toxines dangereuses pour la santé : dermatotoxines (peau, dermatites), hépatotoxines (foie, nausée, hépatite, cancer) et neurotoxines (système nerveux, maux de tête, étourdissement, paralysie). Les effets sur la santé apparaissent en dedans de 48 heures. Il n’y a pas de norme sur les cyanobactéries au Québec seuls les critères de l’INSPQ (Institut national de la santé publique du Québec). Chaque année il y a décès de bovins à l’extérieur du Québec. Au brésil en 1996, 131 personnes infectées, 76 décès. En 2002, décès de chien infecté dans la Baie Missisquoi. Lorsqu’il y a signalement de cyanobactéries : ne pas se baigner, ne pas boire l’eau ou se laver avec, ne pas laisser les animaux en boire, ne pas utiliser d’algicide (ce qui libère les cyanotoxines), ne pas utiliser l’eau pour la piscine ou le potager, consommer le poisson sans les viscères.
Jacques Audet, planificateur financier, a prononcé une conférence intitulée « Impact des cyanobactéries sur les propriétés riveraines ». Les effets sur la valeur seront ressentis à long terme. « Vous êtes assis sur une mine d’or ! mais ce n’est pas votre chalet au bord de l’eau la mine d’or, c’est votre lac! ». Car sans un lac en santé, un chalet vaut peu.
Ensuite, les participants ont pu assister à des ateliers forts intéressants tels que :
- L’entretien des fossés par la méthode du tiers inférieur (Jean Gagné, MTQ). Le grattage du fond seulement des fossés empêche l’érosion, réduit le matériel à transporter et diminue la température de l’eau qui se retrouve dans les lacs ».
- Espèces herbacées à utiliser en renaturalisation des berges par Isabelle Dupras, Pépinière Indigo à Ulverton.
- Cas vécu de cyanobactéries de l’Association pour la protection du Lac Massawippi, par Michel Clairoux et Jacques Bernier. « La force d’une association c’est la pression politique ».
- Exposition itinérante sur la truite mouchetée par Nathalie Gobeil et Danièle Normandin.
- Offre de services pour la renaturalisation des rives et le suivi de la qualité de l’eau par Justine Adam et Camille Rivard-Sirois).

Ensemencement de poissons – R Biron
• 350 à 375 truites arc-en-ciel ont été ensemencées début juin.
• Richard Bousquet constate qu’il y a plusieurs pêcheurs sur le lac Simoneau et que c’est une des principales activités nautiques des riverains.

Réunion du conseil municipal – R Biron
• Rien de particulier

Site Internet – R Biron
• Mettre sur le site le lien pour rapporter la présence de cyanobactéries et connaître la situation des plans d’eau en Estrie.
• Souligner aux membres lors de l’assemblée générale que grâce à notre site internet, ils sont maintenant en mesure de s’impliquer plus activement que par le passé aux différents dossiers.
• Il est proposé par René Biron, secondé par Jean-François Lavigne que Claude Nadeau ajoute l’adresse du site sur les panneaux d’affichage ainsi que sur la bannière.
• Mettre en ligne le nouveau logo.

Correspondance – G Boyer
• AquaNémo : offre de services pour l’évaluation des plans d’eau. C’est dispendieux mais Jean-François et Richard Bousquet vérifieront auprès de la municipalité du ministère de l’environnement et de firmes privées pour analyser les possibilités de faire des analyses d’eau venant du tributaire Stukely.
• L’Association des riverains du Grand-Lac-St-François nous a fait parvenir une résolution votée par le conseil d’administration et acheminée à la ministre des Affaires municipales ayant pour but de faciliter la participation des propriétaires villégiateurs aux élections et référendum municipaux qui les concernent. En appui on nous demande de poser le même geste.

Location de chalets – R. Bousquet
• Richard Bousquet a assisté à titre personnel à une réunion consultative du CCU mardi le 19 juin 07.Autres sujets

Élection – Tous
• Quelques personnes ont manifesté un intérêt pour se joindre au CA
• Seront en élection : le président, le vice-président et trois directeurs de lac dont deux au lac Bran de Scie.
• Selon les Statuts et règlements, les postes de secrétaire et trésorier peuvent être cumulés par la même personne ou par deux personnes différentes selon la décision du Conseil d’Administration.

Renouvellement des cartes de membre – Tous
• Ginette Boyer verra à organiser la vente de cartes de membre à l’assemblée générale pour 2006/2007 et 2007/2008 ainsi que produire 2 listes des membres à jour pour l’accueil.
• La semaine suivant l’assemblée générale, Ginette Boyer fera la mise à jour des listes suite aux renouvellements et les remettra aux différents directeurs de lacs la fin de semaine du 14 juillet pour leur permettre de commencer le porte à porte.
• Toutes les coordonnées seront sur les listes et un formulaire sera à remplir seulement s’il y a des changements. Grande emphase à mettre sur les adresses électronique, maintenant notre principal moyen de communication.
• Déjà une dizaine de riverains ont acquitté leurs adhésions par la poste suite à l’invitation lancée par courriel. L’an dernier aucun renouvellement n’avait été reçu de cette manière.

Plan d’action 2007/2008 – Tous
• Lors d’évènements, mettre des photos sur le site internet.
• Niveau d’eau des lacs.
Préparation du gymnase de l’école de Bonsecours – Tous
• Richard Bousquet nous confirmera le moment de préparer la salle. Il sollicitera la participation des membres du CA
• Claude Nadeau préparera un affichage d’indication de l’école sur la route #220.
Épluchette de blé d’inde – Tous
• La date : samedi 18 août 07
Statut et règlements – Claude Nadeau
• Vérifier pour la date de la fin de l’année financière
Carcasse d’animal au lac des Monts – R Audren
• Un riverain du lac des Monts a trouvé, au printemps, une carcasse d’animal dans l’eau devant chez lui
et a demandé l’assistance de son directeur de lac. Roland Audren l’a aidé dans ses démarches pour savoir comment et qui doit disposer de la bête, mais il est convenu que ce n’est pas un cas qui relève des responsabilités de l’association.
Nouveau logo – C Nadeau
• Nous présenterons le nouveau logo lors de l’assemblée générale
Tous les points à l’ordre du jour ayant été discutés, il est proposé de lever la séance à 12 :20
par Claude Nadeau secondé par Richard Bousquet