DOSSIERSRenaturalisationNiveau d'eauPlantes aquatiquesLe méné d'herbe...Bateaux à moteur

Dossier renaturalisation


Programme de renaturalisation des rives du Canton d'Orford 2013
RÉSERVEZ VOS ARBUSTES!
(formulaire PDF)


Offre de service du RAPPEL Le Regroupement des Associations Pour la Protection de l'Environnement des Lacs et cours d'eau de l'Estrie et du haut bassin de la St-François

Dossier niveau d'eau

Suivi du dossier : 30 mars 2010 :

Depuis plusieurs années, les variations importantes du niveau d’eau de la Chaîne des lacs sont  une préoccupation pour les riverains.

Autant les crues subites suite  à de fortes pluies que les bas niveaux lors de périodes de sécheresse  causent des préjudices considérables aux  citoyens et à  l’environnement.

Historiquement, de nombreuses actions ont été entreprises pour cibler les causes de ces phénomènes et  ainsi trouver des pistes de solution.  Parmi ces dernières l’on retrouve :

  • Vérification des tributaires
  • Vérification de l’exutoire de la rivière aux Herbages
  • Envoie de plusieurs lettres à la municipalité d’Orford  pour demander une expertise. 
  • Construction d’une digue à la sortie de la rivière aux Herbages, laquelle est désormais désuète et inefficace étant partiellement détruite.
  • Vérification des barrages à la sortie des lacs Stukely et Bowker.

En 2008 les efforts déployés par deux riverains ont permis de découvrir que la vanne du barrage Stukely était actionnée régulièrement. Suite à ces constats, des relevés journaliers du niveau d’eau au lac Simoneau ont été analysés en fonction des variations de l’ouverture de la vanne  du barrage Stukely et ont permis d’observer des similitudes entre les ouvertures au barrage Stukely et les augmentations de niveau d’eau à la Chaîne des lacs.

Au mois d’août 2008 une lettre  adressée aux gestionnaires du Centre d’expertise hydrique du Québec les informe de la situation ainsi que des inconvénients causés à l’environnement et aux riverains de la Chaîne des lacs. 

  • Érosion  des berges
  • Inondation d’installations septiques
  • Qualité de l’eau affectée
  • Destruction des efforts de renaturalisation des berges
  • Problème de navigation durant les périodes de sécheresse
  • Impact sur le taux de phosphore
  • Impact sur la présence d’algues bleues
  • Impact sur la prolifération de plantes aquatiques

Fort d’un appui sans équivoque des membres aux assemblées annuelles 2008 et 2009,  plusieurs démarches ont été entreprises auprès de la municipalité d’Orford, du bureau de Sherbrooke du  MDDEP ainsi que du Centre d’expertise  hydrique du Québec.

La présentation des données techniques accumulées a permis de convaincre les instances municipales et provinciales de la pertinence de former un comité. A l’hiver 2009 un comité composé de représentants des lacs, de la municipalité et du MDDEP a été constitué.

Jusqu'à présent trois rencontres ont eu lieu. Des représentants du centre hydriques ainsi que ceux du MDDEP de Sherbrooke ont réalisé plusieurs relevés. Des hypothèses ont été avancées. Ces dernières tendaient à démontrer que la majeure partie de l’apport en eau qui était la cause des hauts niveaux, provenait du lac Bowker ainsi que du lac de la Mine. Les données statistiques recueillies par l’ARCDL ont permis de contester ces conclusions.

Face à cette opposition, le centre d’expertise hydrique du Québec a proposé de faire analyser,  par un autre groupe, trois situations particulières choisies par l’ARCDL. Ces cas ont été soumis en janvier 2010.

À la mi-mars, suite à un suivi de dossier,  la représentante du MDDEP de Sherbrooke nous informe que nous recevrons les résultats de ces cas en octobre 2010. 

La municipalité d’Orford, les membres du comité ainsi que Madame Line  Beauchamp,  Ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs ont été informés par lettre  que nous jugeons ce long délai inacceptable.

Membres représentants l’ARCDL dans ce dossier :
Richard Bousquet : Président
Roland Audren : Directeur du lac des Monts

Personnes ressources responsables de la prise et de la compilation des données:
Germain Cardinal : membre bénévole  lac Simoneau
Pierre Faucher : membre bénévole  lac Simoneau


Dossier plantes aquatiques


SANTÉ PUBLIQUE
Voici un document PDF (Août 2010) contenant des informations pertinantes sur les problèmes de santé liés à l'environnement.

••••••••
Dépliant Santé publique •••••••


Inventaire des plantes aquatiques et suivi de la qualité de l’eau.

Pour donner suite à une recommandation du rapport SAGE (Schéma d’action global pour l’eau)  réalisé en 2006, et tel qu’annoncé aux membres lors de l’assemblée générale  du 28 juin 2009  une demande de qualification de projet  pour faire un inventaire des plantes aquatiques sur l’ensemble des lacs a été préparée et soumise à la municipalité d’Orford dans le but d’une collaboration.

Ce projet d’envergure permettra entre autres de comparer le pourcentage de recouvrement des plantes aquatiques et l’épaisseur des sédiments avec la dernière étude réalisée en 1979.  En plus de faire partie  des recommandations du rapport S.A.G.E.  nous considérons que la présence de plantes hautement envahissantes telles le myriophylle à épis et le phragmite qui n’étaient pas mentionnés dans le rapport d’il y a trente ans mérite une évaluation. 

Lors de la réunion de direction du 29 novembre 2009,  le conseil d’administration a adopté  une proposition  pour défrayer 25% du coût du projet.

Pour mieux être informés de la démarche entreprise ainsi que des objectifs recherchés, vous êtes invités à prendre connaissance du document préparé par des spécialistes du RAPPEL en collaboration avec votre association.  Celui-ci a été déposé  en décembre 2009 à la municipalité d’Orford  accompagné d’une demande de participation financière.

Diagnostic de lac, demande de qualification de projet. (PDF)

Réponse de la municipalité d’Orford à la demande de participation financière. (PDF)

Le méné d'herbe, espèce préoccupante... Document pdf

Le méné d’herbe habite peut-être près de chez vous.
Il a besoin d’un habitat et d’une eau de bonne qualité.
Apprenez à le reconnaître et contribuez à sa protection.

Bateaux à moteur

Aide financière pour le remplacement de moteurs à essence
d’ancienne génération
(2 temps)

Offre d’aide financière aux membres de l’ARCDL désirant remplacer un moteur à essence d’ancienne génération 2 temps par un moteur électrique ou par un moteur à essence de nouvelle génération.  Consultez le fichier suivant (pdf) pour connaître tous les détails et les conditions d’admissibilité et pour obtenir le formulaire de demande.

Mémoire de l'ARCDL pdf

Dossier des bateaux moteur à essence pdf